Dossier "Architecture scolaire, poser les bonnes fondations"
« L’importance du bâti sur les apprentissages et l’ouverture d’esprit »
21 décembre 2016

3 questions à Bernd Hoge, architecte-ingénieur

Est-ce qu’il y a une spécificité à construire une école ?

Oui, c’est un bâtiment spécifique qui s’adresse à un public précis qui impose des contraintes lourdes en termes de sécurité, de protection de l’enfance. On connait aussi l’importance du bâti sur les apprentissages et l’ouverture d’esprit. On a donc une double responsabilité. Construire un bâtiment qui peut convenir comme outil pédagogique et qui va donner envie aux élèves, qui sont des éponges, de s’ouvrir à la connaissance.

Comment prenez-vous en compte les besoins des équipes enseignantes ?

Les écoles sont des bâtiments publics soumis à concours. Il est donc nécessaire d’impliquer les enseignants très en amont du projet car il y a peu de marge de manœuvre sur le bâti, les surfaces, les valeurs acoustiques. L’architecture peut devenir aussi un outil pédagogique. Récemment, on a prévu dans une école un vide qui sert de préau... qui pourra devenir une classe. En attendant c’est une classe « verte », un espace avec un projet pédagogique. À Noyers, une des toitures est une terrasse végétalisée avec des nichoirs et sur le cabanon pour ranger les tricycles, on a installé un mini observatoire.

L’architecture contribue-t-elle à une évolution des pratiques ?

On essaie de développer l’idée de petits ateliers entre 2 classes ou des propositions qui permettent d’ouvrir les salles pour que les couloirs deviennent des espaces de co-travail comme en Allemagne, pour faire des exposés et des présentations. L’espace architectural doit être plus performant avec des lieux plus intimes et d’autres plus neutres, avec des surfaces qui peuvent augmenter ou rétrécir à la demande, comme au Japon, avec des cloisons amovibles qui pivotent et créent des demi-espaces. Un changement spatial pour soutenir une pédagogie nouvelle. L’espace s’agrandit aussi par le numérique qui permet de changer la manière de transmettre les connaissances.


L’ensemble du dossier

- Présentation du dossier
- Histoire – Le bâtiment scolaire reflet de son époque
- « L’importance du bâti sur les apprentissages et l’ouverture d’esprit » - 3 questions à Bernd Hoge, architecte-ingénieur
- Abbeville (80) – Une école construite avec ses usagers
- Trébédan (22) – Une rénovation artistique et écologique
- « L’architecture scolaire n’est jamais neutre » - Entretien avec Maurice Mazalto, ingénieur, proviseur de lycée honoraire, membre des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)
- « Un bon dispositif donne de la souplesse » - 3 questions à Nicole Devolvé, ergonome spécialiste des situations scolaires (université Toulouse)