Elections professionnelles 2005
La FSU progresse chez les enseignants
12 janvier 2006

La FSU a conforté sa position de première force chez les enseignants de la maternelle à la terminale lors des dernières élections professionnelles. Comme le SNUipp (voir article ), tous les syndicats de la FSU sont en progression.

Le SNES renforce de nouveau la majorité absolue dont il bénéficiait dans son champ de responsabilité. Il atteint 52 % des suffrages (+ 0,7 %).

Le SNEP (professeurs d’E.P.S) avec 83,78 % des votes progresse de 2,29 %.

Dans l’enseignement professionnel, le SNUEP après quatre ans d’existence, réalise une progression de 2,72 % ce qui le place avec 11, 34 % des suffrages en troisième position derrière le SNETAA (31,73 %) et l’UNSEN CGT (23, 22 %).

Si la répartition des sièges reste inchangée dans le primaire à la CAPN, en revanche dans le secondaire, la FSU et l’UNSA éducation gagnent chacune un siège au détriment du SGEN-CFDT.

Ces résultats confirment la représentativité de la FSU et l’adhésion des personnels aux orientations de ses syndicats.