Le roman de Renart (T1) : Ysengrin (BD) Bruno Heitz, adaptation - Gallimard, Fétiche 2007 (13€) Dès 9 ans
5 février 2008

LE ROMAN DE RENART

Depuis leur création au Moyen-âge par un ou des anonymes, les aventures de Renart, le rusé goupil réjouissent auditeurs et lecteurs, parce qu’elles sont à la fois satire de la société et revanche du faible sur les puissants imbéciles

Le texte du Roman de Renart a été édité par Hachette en Livre de poche

C’est au tour de Bruno Heitz de s’y coller en transposant le texte du patrimoine en bande dessinée dans la nouvelle collection « Fétiche » de Gallimard. C’est une réussite, claire et lumineuse, au dessin expressif, qui a la saveur et l’humour de l’original.

Notre Renart, le narrateur se manifeste dès le début de l’album en tordant le cou d’un oiseau qui voletait près de son fourré. Vêtu comme un serf, il interpelle le lecteur pour lui conter ses problèmes familiaux, et ses litiges avc "son oncle" Ysengrin le loup.

Suivent, dans ce premier tome, quatre épisodes les plus fameux du Roman de Renart au cours desquels Ysengrin se fait bel et bien rouler : Les Anguilles, Les bacons, Les moines, La Pêche... La suite dans le tome 2 !

Pour les plus grands, Bruno Heitz a créé son personnage de détective rural, épicier à mobylette complètement improbable, dans sa série Un privé à la cambrousse (BD Seuil). Mais il s’était déjà frotté à l’adaptation très libre de La ferme des animaux, d’Orwell, : au titre évocateur : Boucherie, charcuterie, même combat, fable satirique dans laquelle les animaux prennent le pouvoir sur les hommes.

Deux épisodes du Roman de Renart : Les jambons d’Ysengrin et Le puits ont également été adaptés en bandes dessinées cette année par Jean-Marc Mathis et Thierry Martin, chez Delcourt.