Dossier : "Loi d’Orientation : le projet décrypté"
Les partenaires de l’école
17 janvier 2013
JPEG - 9.8 ko

Le rapport annexé fait de la co-éducation un principe directeur qui suppose d’améliorer l’articulation entre les interventions de tous les acteurs éducatifs . Il s’agit de « redynamiser le dialogue entre l’école et ses partenaires : parents, collectivités territoriales et secteur associatif. »

Les parents d’élèves voient leur place renforcée y compris les moins à l’aise avec l’école. « Les familles doivent être mieux associées aux projets éducatifs d’école ou d’établissement. »

De façon formelle, le rôle des collectivités territoriales, des associations est également cité : « Si l’éducation revêt un caractère national, les collectivités territoriales qui financent 25% de la dépense intérieure d’éducation jouent un rôle déterminant dans le bon fonctionnement éducatif notamment sur les questions centrales : les bâtiments, le numérique, les activités péri-éducatives, l’orientation, l’insertion professionnelle... » Il propose que par convention, l’utilisation des locaux et équipements scolaires hors temps de formation soit favorisée afin de développer des activités péri-éducatives ou de permettre à des entreprises ou des organismes de formation d’utiliser ces espaces.

Dans ce contexte le projet de loi précise dans l’articleL155-1 que « des activités périscolaires peuvent être organisées dans le cadre de d’un projet éducatif territorial (…) visant à favoriser leur égal accès aux pratiques et activités culturelles et sportives et aux nouvelles technologies de l’information et de la communication ».

Le rôle des associations « partenaire essentiel de l’école et membre de la communauté éducative » est souligné. Leurs actions sont « déterminantes pour l’enrichissement de l’environnement éducatif des élèves ». « Le partenariat doit être développé en fonction des capacités et des compétences et de l’objet des associations qui le constitue. »

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier "Loi d’Orientation : le projet décrypté"
- Programmation des moyens : au nom de la loi
- Les objectifs de l’éducation
- Socle commun
- L’ambition du numérique
- La Maternelle
- Les relations école-collège
- Priorité au primaire
- Le contenu des enseignements scolaires
- Formation
- L’éducation artistique et culturelle
- Évaluations
- Handicap
- « Ne pas démobiliser les équipes »
- Enseignants | L’effectivité de la loi
- Les partenaires de l’école
- « Les lois n’ont pas un pouvoir magique »