6e rencontres du GFEN
Pour penser l’aide au cœur des apprentissages
17 mars 2013
  (1 vote)

Alors que les dispositifs d’aide scolaire tel que l’aide personnalisée ont peu d’impact sur la réussite des élèves en difficulté, le GFEN organise le 6 Avril ses 6e rencontres sur le thème " l’aide, comment faire pour qu’ils s’en passent."

Les 6e Rencontres nationales organisées par le Groupe français d’éducation nouvelle auront lieu le 6 avril à Saint-Denis (93). « L’aide, comment faire pour qu’ils s’en passent », tel est le thème de cette journée composée de conférences et d’ateliers en présence de chercheurs qu’ils soient sociologues travaillant sur les processus de différenciation au coeur des pratiques (équipe Circeft-Escol, Université Paris 8) ou didacticiens des apprentissages s’étant penchés sur les éléments les plus à même de participer aux progrès en lecture (Roland Goigoux), en écriture (Dominique Bucheton) et en mathématiques (Roland Charnay). Le GFEN part du constat que « la multiplicité des dispositifs d’aide a montré ses limites face aux difficultés scolaires ». « Outre leur chevauchement pouvant être source de confusion entre les divers acteurs et notamment pour les parents et les élèves, leurs effets respectifs sont désormais mieux mesurés » souligne-t-il pointant notamment l’inefficacité de l’aide personnalisée. « Le changement d’orientation de la politique éducative est propice à une interrogation prospective faisant retour sur l’ordinaire de la classe » estime le GFEN pour qui les questions prioritaires sont : « comment faire avec les différences et parer aux difficultés ? » et, « comment penser l’aide en amont, au coeur même des apprentissages ?  ».

Renseignements et inscriptions :
- sur le site du GFEN