Exclus de la revalorisation : le SNUipp s'adresse à la ministre

Mis à jour le 03.02.17

Alors que des enseignants du premier degré ne perçoivent toujours pas l'ISAE à 1200 euros ou ne bénéficient pas d'une revalorisation équivalente, le SNUipp-FSU s'adresse une nouvelle fois à la ministre pour que soit mis un terme à cette injustice.

« Pour nous, il ne saurait y avoir de traitement différent entre les enseignants du premier degré, quels que soient leur lieu d'exercice et les fonctions exercées. » Dans un courrier adressé le 3 février à la ministre de l'Éducation nationale, le SNUipp-FSU lui demande que soit examinée la situation des personnels qui ne perçoivent toujours pas l'ISAE à 1200 euros ou qui ne bénéficient pas d'une revalorisation équivalente.

Le syndicat entend bien poursuivre son action sur ce dossier, dans un cadre le plus unitaire possible.

La lettre à la ministre

PDF - 177.2 ko