Télétravail des femmes

Mis à jour le 12.05.22

min de lecture

Itv de Rachel Silvera, économiste, sur les conséquences du télétravail pour les femmes

“LE TÉLÉTRAVAIL EST UNE DOUBLE PEINE POUR LES FEMMES” 

FsC 482 Rachel Silvera©Anna Sole

Rachel Silvera, économiste et maîtresse de conférences à l’université Paris-Nanterre.

Le télétravail est-il féministe ? 

« Le télétravail va être l’occasion de repenser le partage des tâches domestiques », a-t-on entendu au moment des confinements. Mais, on ne décrète pas le partage des tâches qui est ancré culturellement et ce n’est pas au moment d’une crise que l’on peut le repenser. Quand on ne prend pas des mesures d’accompagnement, le résultat est l’explosion des temps contraints pour les femmes et les mères notamment qui ont dû assurer le travail à distance, s’occuper des enfants et du suivi scolaire, des repas et des tâches domestiques. Les hommes sont assez peu à avoir augmenté leur temps de tâches domestiques. Ce sont eux qui ont eu plus souvent un espace dédié au travail à la maison alors que les femmes étaient à la cuisine ou au salon avec les enfants. Dans l’hybride d’aujourd’hui, on pourrait être un peu rassuré mais quand les classes sont fermées, elles télétravaillent souvent tout en gardant les enfants.

Le télétravail est-il un frein à l'égalité professionnelle ? 

Ce qui se dessine en termes de risque me fait penser aux débats sur le temps partiel. Beaucoup de femmes ont cru que c’était un moyen de mieux articuler travail et vie de famille. Mais c’est une double peine parce qu’elles se sont retrouvées à faire plus de tâches domestiques car elles avaient « plus de temps libre » et pour l’entreprise, c’est disqualifiant. Moins disponible, moins de dossiers intéressants…moins de promotion. Je crains que le télétravail hybride ne se traduise de la même façon. Vous êtes moins visible, le « poids » de la présence en réunion n’est pas le même, certaines décisions sont prises entre deux réunions à la machine à café…. S’il y a moins de fatigue, moins de transports, elles sont perdantes sur tous les terrains et en termes de carrière, on peut penser que ce sera négatif.

Écrire à la rédaction

Merci de renseigner/corriger les éléments suivants :

  • votre prénom n'a pas été saisi correctement
  • votre nom n'a pas été saisi correctement
  • votre adresse email n'a pas été saisie correctement
  • le sujet n'a pas été saisi correctement
  • votre message n'a pas été saisi correctement

Merci de votre message, nous reviendrons vers vous dès que possible